Boites de nuit : oui ou merde ?

Boites de nuit - Comment séduire une femme Asiatique ?

Boites de nuit : rêve ou illusion ?

Boites de nuit - Comment séduire une femme Asiatique ?Les boites de nuit sont ce qui vient à l’esprit de suite lorsqu’on parle drague. Dans l’esprit de tout homme normalement constitué, une discothèque est le lieu idéal pour une rencontre. Seulement, les temps changent. Alors, en 2018, les night-clubs sont-ils encore si universellement propices à une rencontre de sa vie ?

La vente de rêve.

Le concept de base d’un night-club est la vente de rêve. C’est une entreprise commerciale. Ça consiste à vous en mettre plein les yeux, vous faire croire que vous êtes dans un paradis rêvé. A ceci prés que ça se passe en réalité, du moins, c’est ce qu’on vous fait ressentir. Je ne vais pas vous parler de tout l’amusement et, finalement, de toute côté positif qui pourrait en découler. Non pas parce que je suis aigri ou autre chose, mais tout simplement parce que les organisateurs de soirées et les équipes de boites de nuit s’en chargent bien mieux que moi. Je voudrais ici aborder l’autre côté. Autrement dit, un peu le côté obscur de la force, ce qui se cache derrière le strass et des paillettes.

Donc, la vente de rêve. De quoi on parle exactement ? Sur Facebook, dans ma timeline, je vois très souvent une image passer. cette image dit à peu prés ceci : « Une soirée boite, ce sont des mecs qui portent des costards à 500 euros et des godasses à 300 achetant des bouteilles de mauvais alcool à 200 euros, vendu normalement à 15 au supermarché, autour d’une table IKEA à 30, pour séduire des filles en leggings à 5 ». Pour ceux qui n’auraient pas compris, une discothèque fait croire à des gens sans importance que ce sont des stars du show-biz le temps d’une soirée. Moyennant leur salaire du mois dépensé en une soirée également. Voilà. Pas plus, pas moins.

Alors, bien sur, ce n’est pas toujours comme ça. Bien sur, tous les établissements de nuit ne vous prennent pas pour un pigeon. Du moins, pas ouvertement. Mais un petit peu quand même. En même temps, personne vous force d’y aller. Et en même temps, devant toutes les boites de nuit, il y a la queue le samedi soir. Cela dit, tout le monde ne rentre pas, car la direction se réserve le droit d’admission. Autrement dit, avant que vous puissiez claquer votre salaire du mois à l’intérieur, il faut d’abord en être jugé digne par l’équipe de la porte et le physionomiste. Et si vous ne correspondez pas à ce qu’il estime être un client acceptable, eh bien, il vous souhaitera une excellente soirée et vous dira au revoir. Et, ce, éventuellement, de manière physique sur votre tronche, si vous insistez.

Les pièges des soirées.

Alors, une fois à l’intérieur, vous voudriez sans doute vous asseoir. Oui, bien sur, il y a des chaises et des tables prévues pour. Sauf qu’il faudra dépenser 100 a 500 euros, selon où vous vous trouvez. Bon, ben une fois ivre, car la bouteille tout seul, ça fait tout de même beaucoup, vous vous dites que la nana la bas est plutôt sympatoche et que vous aimeriez bien l’inviter à danser.

Et là, vous vous apercevez qu’elle boit de quoi coucher un Breton et qu’elle vous incite à reprendre une autre bouteille. Histoire de quoi. Okay, let’s rock, que ferait-on pas pour une gente dame assoiffée. Bravo, vous venez de rencontrez la dernière trouvaille des patrons des boites de nuit. C’est une entraineuse. En gros, face à une concurrence féroce du monde de la nuit, les clubs font appel à des promoteurs qui disposent d’un certain nombre de très jolies jeunes femmes. Ces jolies jeunes femmes sortent gratuitement et ne payent jamais leur alcool. Et elles ont de surcroit un pourcentage sur ce que vous leur offrez. Bienvenue en 2018, messieurs. Pigeon vole ! Ca peut être aussi une prostipute ou tout simplement une michtonneuse-gratteuse, ce qui en gros, est du pareil au même vous concernant.

Maintenant, c’est à vous de tirer les conclusions qui s’imposent. Car vous êtes majeur et vacciné. Et VOUS faites la queue devant la porte d’entrée d’une discothèque, pas le voisin. En plus, personne vous met un flingue sur la tempe pour y entrer, bien au contraire.

Et puis téléchargez ce putain de guide qu’on vend, ça me ferait une peu de sous pour un café, okay ?

Arthur

Idéaliser les Asiatiques

Idéaliser les femmes Asiatiques

Idéaliser les femmes Asiatiques : WTF ?

Idéaliser les femmes AsiatiquesIdéaliser quiconque est de base une erreur. Force est de constater que beaucoup d’hommes le font. Surtout, beaucoup de ceux qui veulent se trouver une femme Asiatique, bizarrement. Ce phénomène fait partie des symptômes de la « Yellow Fever ». La fièvre jaune. Oui, vous avez bien lu.

Idéaliser, est-ce parti d’un cliché ?

La réponse est OUI, clairement. Et ce, pour pas mal de raisons. Car les hommes se créent des images de « la femme idéale ». Jusque là, tout va bien, c’est une attitude normale. En revanche, ce qui l’est beaucoup moins, c’est dire qu’une personne est divinement ceci ou cela, en se basant sur des préjugés. En effet, beaucoup de films hollywoodiens, ayant un jour comme protagoniste une Asiatique, y contribuent énormément. Alors, elle y est décrite souvent comme une femme docile, serviable, soumise, souvent une bombasse au lit aussi. Et, curieusement, pas forcément que les films made in USA. Le cinéma Asiatique proprement dit, ainsi que son industrie de divertissement en général le fait aussi. Les Idols Japonaises, les groupes divers et variés Coréens, j’en passe et des meilleurs. Rien d’anormal, ceci dit, le divertissement vend du rêve et une belle nana fait bien plus rêver qu’une fille « moyennement bonne ».

Bref, ce qu’il faut savoir avant tout, est une axiome simple : une femme Asiatique est avant tout une femme. Avec toutes les conséquences que cela comporte. Avec absolument tout ce que ça implique. Donc, en gros, une Corinne Dupont n’a presqu’aucune différence avec une Minh Anh Nguyen. Les seules différences seront les différences culturelles. Seulement, c’est que ces différences culturelles, au final, en 2018, veulent dire de moins en moins de choses, surtout avec la jeune génération. Alors si nous considérons que nous nous intéressons aux femmes habitant en France, voire même nées dans l’Hexagone, ce sera encore plus vrai.

Conclusion : lisez le putain de guide PDF « Séduire une femme Asiatique ». Tout est dedans.

Arthur

Sites de rencontre : bon ou pas bon ?

Sites de rencontre - Comment séduire une femme Asiatique ?

Sites de rencontre : le principe.

Sites de rencontre - Comment séduire une femme Asiatique ?Les sites de rencontre, tel Meetic ont pour but de réunir les gens et former des couples, le cas échéant. Cette forme de service est rentrée dans les moeurs. Donc, il n’est plus du tout honteux de l’avouer dans une conversation entre amis. Plus personne ne se moquera de vous si vous dites que vous êtes inscrit sur un tel ou un tel autre site.

Sites de rencontre : la théorie.

En théorie, les avantages d’un site de rencontre sont indéniables. Vous faites tout chez vous. En plus, vous choisissez votre potentielle nana sur catalogue, selon vos critères. Vous avez un choix immense des femmes célibataires. Donc plus besoin de vous demander si Unetelle est mariée ou a un mec. Et, de surcroit, c’est bien plus économique que d’écumer des boites de nuit ou des bars. Bref, la théorie, comme le communisme, le paradis sur Terre. Cependant, la théorie qui rencontre la pratique vole parfois en éclats.

Sites de rencontre : la pratique.

Tout comme le communisme, la réalité des sites de rencontre est un peu moins paradisiaque. Economiquement, pour les hommes, c’est un abonnement mensuel. Donc payant. Pour les femmes, en revanche, c’est souvent gratuit. De ce fait, beaucoup de nanas viennent sur ces site-là « juste pour discuter ». Les photos de profil dans le fameux catalogue peuvent être fausses. Ou dater de plusieurs années. Sans parler du fameux masque que porte quasiment tout internaute, dés qu’il se met à surfer.

Pourquoi les sites de rencontres sont à éviter.

Il faut partir de la base pour comprendre. Un site de rencontre sert à réunir des gens qui ont un problème pour rencontrer d’autres gens. Peu importe ce problème en soi. Ce qui en découle et ce qui est important, c’est que tous les membres d’un site de rencontre ont un problème. Grand, petit, majeur ou mineur. Mais ils l’ont.

A partir de là, il ne faut absolument pas s’étonner de tomber sur ce qu’on appelle des cas sociaux. Sur beaucoup de sites, les femmes mettent dans leur fiche qu’elles ne souhaitent pas en rencontrer. Très bien, dans ce cas, dés inscrivez-vous, allez dans un bar, prenez un verre et rencontrez les gens en vrai. Pas derrière un écran. Et ceci est tout aussi valable pour les hommes. Bien sûr, je m’adresse à des mecs normalement constitués. Pas ceux qui envoient leur bite en guise de présentation en premier message.

Comment faire et où aller ? Téléchargez le guide PDF « Séduire une femme Asiatique », tout est dedans.

Arthur

Ressortir avec son ex, bonne ou mauvaise idée ?

Ressortir avec son ex ?

Ressortir avec son ex, mais pourquoi ?

Ressortir avec son ex ?Une ex c’est après la rupture, et un homme se retrouve seul. Son lit est froid et vide, plus personne ne lui fait à manger, plus personne l’embrasse et ainsi de suite. Je vous passe les détails sur le sport de chambre et toute autre activité sexuelle qui va avec.

Alors, il se dit « Pourquoi ne pas tenter de récupérer le bordel ? ». Bien sûr, s’il a été l’initiateur de la rupture, il ne sera pas concerné. Ici, nous allons parler de ceux qui se sont fait larguer. Autrement dit, c’est votre ex et non pas vous qui avez rompu la relation. Et de manière unilatérale. Bref, vous vous dites qu’une seconde chance n’est pas forcément un mal.

Dans pas mal de situations de ce genre, votre ex pourrait se dire à peu prés la même chose. Et sensiblement avec les mêmes termes, en plus de ça. Alors, il arrive, parfois, que la relation rompue reprend.

Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Vous avez tous déjà entendu parler de ces histoires traitant d’un couple qui divorce et qui se remet en couple sans passer par le mariage, cette fois-ci. Ça arrive. Peut-être même que ces histoires ne sont pas des fictions sorties des esprits des pigistes de la presse. Le tout étant destiné à vendre du papier imprimé et de la pub qui va avec. Seulement, ce sont des exceptions.

Lorsqu’une relation casse, quelque chose casse dans l’esprit des protagonistes. C’est très bizarre, comme sensation. Je m’explique. Avant la rupture, votre ex pour vous était la femme de votre vie ou presque. Après la rupture, vous « ouvrez les yeux ». Donc vous commencez à voir les défauts de la personne de manière beaucoup moins tolérante. Bref, ce n’est plus la même chose.

Alors une telle reprise va sans les 90% des cas se planter. mais cette fois-ci pour de bon. Moi, je me demande juste une chose : votre temps et votre énergie ne valent-ils pas être employés pour autre chose ?

Bref, téléchargez le guide PDF « Séduire une femme Asiatique », ce sujet y est abordé bien plus en détail.

Arthur

Fake : qu’est-ce donc et comment le repérer ?

Comment séduire une femme Asiatique - Fake

Fake ? C’est quoi ?

Comment séduire une femme Asiatique - FakeUn fake est un faux profil sur internet. Du moins dans le sujet qui nous concerne, Messieurs. Qui sont les gens derrière un tel profil ? La plupart du temps, des arnaques. Dont le but est de vous soutirer de l’argent par tous le moyens. Ils sont souvent Africains ou Russes et sont des hommes. Sinon, dans un autre registre, ça peut être des femmes, mais de petite vertu. En somme, des prostituées. Dont le but est sensiblement le même, en ce qui vous concerne. Enfin, une très petite minorité est composée de femmes à problèmes. Ces nanas-là ont une estime de soi très basse et essaient de se mettre en valeur par tous les moyens qui leur semblent bon. Seulement, mettre une photo de profil de Jennifer Lopez n’est pas vraiment une solution.

J’en parle plus en détail dans le guide PDF « Séduire une femme Asiatique » que je vous invite à télécharger de ce pas.

Comment repère-t-on un fake ?

Dans l’immense majorité des cas, un fake se présente de la manière très simple. Sa photo est celle d’une jeune femme de 20-25 ans. Elle est très belle, souvent très peu vêtue. Ou alors vêtue très légèrement.

Si nous sommes sur une réseau social, comme Facebook, elle s’est inscrite depuis très peu de temps. Genre, quelques mois, voire même quelques jours. Ella a aussi très peu d’amis et tous sont des hommes. D’ailleurs, ces hommes-là sont souvent d’origine Indienne, Africaine ou Moyen-Orientale pour la plupart. Ce profil affiche également très peu de publications. Ce qui est logique, puisqu’il est très récent.

Si nous sommes sur un site de rencontres, il y a une ou deux photos et une description très sommaire. Pas de goûts, pas d’exigences particulières, juste une phrase ou deux. Sur le thème « Jeune femme aimante, fidèle et attentionnée cherche à fonder une famille ». Parfois même ladite description n’existe pas. Si vous avez affaire à une professionnelle, il se pourrait que dans la description elle laisse son numéro de téléphone pour la contacter. Aussi, dans ce même cas, elle fera part de ce qu’elle fait comme prestations. Et du fait qu’elle est ouverte d’esprit et à tout ou presque.

Que faire avec un fake ?

La réponse est simplisme : absolument rien. Enfin, si, le signaler et le bloquer. De toutes les façons, un fake n’est PAS ce qu’il prétend être. Donc, toute interaction avec, mis à part un signalement et un blocage immédiat, est une perte de temps.

Pourquoi ? Soyons sérieux, vous cherchez à trouver une nana pour enfin régler votre problème de célibat. Or, un fake est souvent un homme. Qui plus est, malveillant à votre égard. Donc dés le départ, vous devez être sur que la nana sur la photo, vous ne la rencontrerez jamais. Par contre, si vous rentrez dans son jeu, il est fort probable qu’elle vous avoue un amour fou pour votre personne. Enfin, « elle » est ici superflu, puisqu’il s’agit en vrai d’un homme Russe ou Africain, d’une trentaine d’années. Alors, une fois que l’escroc est sûr de vous avoir ferré, il vous dira que :

  • soit « elle » a des problèmes financiers insolvables sans votre aide,
  • ou alors « elle » ou son entourage a des problèmes de santé,
  • ou bien « elle » rêve d’envie de venir vous voir en France, mais le billet coûte cher et « elle » n’en a pas les moyens.

Si c’est une prostituée, vous faites ce que vous voulez, après tout, là, il s’agit de business légal en France. Donc soit vous achetez, soit vous achetez pas, mais c’est aussi à vos risques et périls.

Encore une fois, n’hésitez pas à télécharger notre guide PDF, où ce thème est abordé en détail.

Arthur

Peur du rejet

Comment séduite une femme Asiatique ? - La peur du rejet

Peur du « Non »

Comment séduite une femme Asiatique ? - La peur du rejetLa peur fait partie de l’humain. C’est un instinct de survie, une sorte de garde-fous. Un réflexe pour éviter que l’humain se blesse ou se tue, le cas échéant. Sauf que, pour une raison inconnue, la peur intervient dans la séduction.

Un homme qui approche une femme, même s’il est totalement sur de lui, a une appréhension du rejet. C’est lié, sans doute à l’incapacité de contrôler les évènements. Ou à l’incapacité de réagir pour rendre les événements favorables à ses objectifs.

Pourquoi il ne faut pas avoir peur du rejet.

Soyons sérieux 5 minutes. Vous voyez une jeune fille qui vous plait, vous l’approchez et vous entamez une conversation avec elle. Avec un but très précis, celui de la revoir, et, éventuellement, la mettre dans votre lit, pour une nuit ou pour la vie. Elle vous dit non, peu importe la raison. Soit.

Maintenant, question : est-ce que vous êtes mort dans la seconde qui suit son refus ? Est-ce qu’éventuellement, vous avez atterri à l’hôpital suite à cet évènement tragique ? Laissez-moi deviner. Non, bien évidemment. Donc, votre survie ou votre intégrité physique n’est pas menacée. Alors de quoi avez-vous peur ?

Deuxième cas de figure, que j’ai pu observer chez certains d’entre vous, via vos messages sur la page Facebook. Vous avez peur ne serait-ce que d’approcher une femme. Et lui adresser la parole. Vous bafouillez, vous ne savez pas quoi ou comment dire. Bref, à 45 ans, vous retournez 30 ans en arrière.

Encore une fois, de quoi avez-vous peur ? Qu’elle vous dise d’aller vous faire foutre ? Okay, imaginons, ça se produit. Et alors ? Si la personne en face de vous se met à vous insulter sans raison, estimez-vous heureux que ça se produit à ce stade. Et non pas une fois le passage à la mairie fait et 3 gosses plus tard.

Pourquoi la peur et la séduction sont incompatibles.

Les femmes, dans leur immense majorité, voient en l’homme un protecteur. Et peu importe leur éducation, leur passé et ainsi de suite. Alors si vous montrez une peur quelconque, cette image de protecteur va s’étioler. Donc, pas de séduction possible. c’est aussi simple que ça. Bien que les femmes, en 2018, prétendent que la timidité peut être charmante chez une homme. Certainement, mais elles ne disent en aucun cas qu’elles sont attirées par des trouillards. Ni par des gens qui sont incapables d’aligner 3 mots sans se mettre à rougir.

Bon, okay, après, ça dépend aussi des mots en question. Il est tout à fait clair que si vous arrivez en disant « Est-ce que tu baises ? », sur un malentendu, ça peut marcher. Mais dans l’immense majorité des cas, elle vous suggérera de renter en contact avec la population masculine grecque.

Que faire ?

Ce qui m’amène à penser qu’un discours de séduction se travaille. Certes, nous ne parlons pas d’examen à l’ENA, mais, connaissant la nature des nanas, on est à peu prés dans le même registre. Les femmes aiment tester les hommes. C’est leur façon de découvrir qui vous êtes vraiment. Par conséquent, il faut travailler la répartie et l’improvisation, et ce, tout au long de votre relation. Les testes de la femme que vous cherchez à séduire seront d’abord assez innocents. Ils concerneront votre caractère, votre humour, peut être même des actes anodins. Mais toutes vos réactions lui diront qui vous êtes.

Bien sur, il ne s’agit pas d’être paranoïaque à chaque fois que vous approchez une fille. C’est juste un constat, froid comme des chiffres de statistiques. Néanmoins, si dés le départ, vous avez peur, et si vous le montrez, ça se verra. Alors mon conseil est simple : soyez vous-même et ne montrez pas que vous avez la trouille. N’ayez pas peur du « non ». Un refus ne vous tuera pas. Egalement, apprenez de vos erreurs, corrigez le tir. Si une telle approche n’a pas marché avec toutes les femmes que vous avez rencontré jusqu’à présent, il est temps de se demander ce qui ne va pas et changer.

Lisez notre guide PDF « Séduire une femme Asiatique », vous y apprendrez tout un tas d’astuces supplémentaires concernant l’approche et l’entame de la conversation, vous allez être surpris.

Voilà, les potes.

Arthur

L’argent dans un couple avec une Asiatique

L'argent dans un couple avec une Asiatique

L’argent et les femmes Asiatiques.

L'argent dans un couple avec une AsiatiqueL’argent dans un couple est un sujet qui revient très souvent sur le tapis. Peu importe les origines des deux protagonistes. Pour être exact, l’argent intervient surtout lorsque les deux habitent ensemble.

Si nous prenons le cas des nanas qui nous intéressent tous ici, les Asiatiques, comme n’importe quelles femmes, prennent en compte l’argent dans une relation. Bien sur, nous ne parlons pas ici de blédardes qui se servent de leur corps pour grimper l’échelle sociale 4 par 4. Nous parlons ici des femmes lambda, tout ce qu’il y a de plus normales. Qui travaillent et qui gagnent leur argent sans compter sur qui que ce soit. Bref, la question a été posée ou commentée sur la page Facebook du projet. Donc Je m’efforce de vos apporter un début de réponse.

L’argent et la séduction.

L’argent intervient tout le temps, soyons clair. Vous rencontrez quelqu’un, vous lui payez un verre. Puis vous l’invitez au resto. Ou vous allez voir un film. Ou alors vous faites des activités avec. A un moment donné, il faut payer pour ça. La, en tant qu’homme, nous allons être confrontés à un dilemme.

Soit vous payez tout pour montrer votre intérêt pour la jeune femme. Pour lui montrez aussi votre côté gentleman. Cependant, le risque en 2018, est de montrer aussi que vous êtes une bonne poire et un compte bancaire avec crédit ouvert. Bref, un pigeon.

Soit, vous divisez la somme en deux. 50/50, en somme. En revanche, le risque est de se positionner comme un « ami » et passer pour un mec radin ou désargenté. Ou dépourvu d’éducation. Alors comment faire pour ne pas tomber sur une « consommatrice », tout en évitant la friend zone  ?

Nous en parlerons plus en détail dans le guide PDF « Séduire une femme Asiatique » que je vous invite à télécharger de ce pas. Le truc est de jongler avec « c’est mon tour, c’est ton tour ». Grosso modo, un coup, c’est vous qui payez, un autre c’est elle. C’est un exercice d’équilibre plutôt périlleux. Mais qui a le mérite de faire office de filtre. Il se trouve que beaucoup de femmes se disent fortes et indépendantes. Aussi bien par le caractère que par les finances. En soi, ce n’est pas un mal, loin de là. La pratique montre que, si beaucoup de nanas adhèrent à ce principe et l’appliquent, certaines s’en servent à leur avantage uniquement. Autrement dit, chez ces femmes-là, l’égalité des sexes s’arrête au moment précis où le serveur apporte la note. Idem pour l’indépendance, financière ou pas.

L’argent et nous, les hommes.

Etre un homme en 2018 n’est guère aisé. Il faut réfléchir sans cesse à ce qu’on est vraiment et à ce qu’on doit montrer. L’être et le paraitre. Le meilleur conseil que je pourrais vous donner est de cesser de vous prendre la tête de de jouer un rôle qui n’est pas le vôtre. Les compromis, lorsqu’ils sont bénéfiques pour vous, sont acceptables, mais, lorsque c’est un oui pour la jeune femme que vous êtes en train de séduire et un non pour vous, eh bien, c’est non. Ferme et définitif. Et puis, les compromis dans un couple sont une affaire de deux personnes. Autrement dit ce n’est pas toujours à l’homme d’en faire. Soyez-vous-mêmes, les gars !

Arthur

Prendre les choses en main

Comment séduire une femme Asiatique ? - Prendre les choses en main

Prendre les choses en main ? C’est à dire ?

Comment séduire une femme Asiatique ? - Prendre les choses en mainLes gars, soyons clairs. J’ai l’impression que les gens ne savent plus prendre les choses en main. En 2018, nous sommes à l’ère de l’information. C’est même pas une histoire de 5 minutes, c’est une histoire de 30 secondes. Prendre les choses en main, se sortir les doigts du cul, chercher l’info dont on a besoin.. bref, j’ai l’impression que les gens ne savent plus faire.

Chercher son chemin.

Lorsque j’avais 18 ans, chercher son chemin demandait une certaine débrouillardise. Aujourd’hui tout est bien plus facile. Si, si, je vous assure. Il suffit de se dire que quelqu’un, quelque part, a eu à peu prés le même problème que vous et a trouvé la solution.

Google est votre ami. Facebook aussi. Non, ce n’est pas Big brother. C’est un outil. Et un outil très pratique, qui plus est. Et grâce à cet outil, vous pouvez, ô miracle, vous aussi, trouver la solution à votre problème. Tout simplement en vous donnant la peine de chercher. C’est con, mais si vous ne savez pas où trouver les Asiatiques dans votre ville, il suffit de taper « quartier asiatique » plus le nom de votre ville. Et dans énormément de cas, vous aurez déjà un point de départ.

Arpenter le chemin.

Un film célèbre avait cette réplique : « Il y a une différence entre connaître le chemin et arpenter le chemin ». Oui, en effet. Vous pouvez tout savoir sur la théorie. Lire tous les livres possibles. Mais si vous n’appliquez pas votre savoir à la réalité, il sera un poids mort et une déception.

Ben oui, la théorie est une chose, mais la pratique en est une autre. C’est comme ça que l’expérience se crée, par la pratique. Et c’est aussi comme ça que les théories se vérifient. En marchant. En arpentant. Une affirmation peut être vraie pour Untel, mais totalement fausse pour Untelautre. Seulement, Untelautre ne pourra jamais adapter ladite affirmation ou théorie à son propre cas s’il de prend pas les choses en main. S’il n’essaie pas, en somme. S’il ne prend pas le chemin.

Je peux vous monter dans mon livre comment je me suis débrouillé pour séduire de femmes Asiatiques. Cela a très bien marché pour moi, mais j’ai du m’adapter, évoluer, dominer la situation présente. Pour en tirer ma propre expérience. La vôtre sera similaire à la mienne sur un certain nombre de points, mais différente sur d’autres. Prendre les choses en main de vôtre côté vous montrera où exactement. Soyez audacieux, soyez vous-mêmes, osez !

Arthur

Draguer sur Internet

Comment séduire une femme Asiatique ? - Draguer sur Internet

Draguer sur le Web

Comment séduire une femme Asiatique ? - Draguer sur InternetDraguer en ligne est devenu normal. C’est complètement rentré dans les moeurs. Seulement, en regardant un peu vos profils sur la page Facebook, j’ai vu que beaucoup d’entre vous ne se présentent pas sous leur meilleur angle. Les gars, pour résumer, vous n’êtes pas très vendeurs. Pas tous, bien sur, mais beaucoup d’entre vous, sans animosité aucune.

Draguer avec une photo, c’est mieux.

Personne n’a envie de parler à un paysage, une voiture ou un chaton. Ni à un avatar « sans photo de profil ». Surtout lorsque celui-ci se présente comme un homme célibataire. Les gars, montrez-vous ! Laissez voir votre tête, vous ne risquez absolument rien, et la nana de vos rêves saura à qui elle s’adresse, ce qui la rassurera. Et puis dans le cas où vous ne lui plaisez pas, vous serez fixé. Pas de perte de temps, car le temps est précieux.
Un autre point : SOU-RI-EZ ! Le mythe du beau « ténébreux » est bien un mythe, ça marche peut-être avec des stars du fait de leurs célébrité, mais pas avec un mec lambda. Un sourire franc est positif, appelle à la discussion et facilitera le premier contact.

Draguer des vrais profils.

J’ai vu aussi dans la liste des contacts de beaucoup d’entre vous ce qu’on appelle des « fakes ». Des faux profils, en somme. Souvent, ça se présente de la manière suivante : photo de profil d’une jeune femme avec des « arguments » très apparents, une dizaine d’amis Facebook, tous des hommes, inscrit depuis très peu de temps. Derrière ces profils, ce ne sont pas des femmes, la plupart du temps ce sont des hommes d’Afrique de l’Ouest. Leur but est de vous soutirer de l’argent par tous le moyens possibles.

Draguer, mais être réaliste.

Soyons sérieux : approcher une nana qui vit aux USA ou aux Philippines alors que vous-même vivez en France est un petit peu hasardeux. Vous parlez Anglais? Non? Vous êtes prêt à dépenser de l’argent dans un billet d’avion pour un premier rendez-vous ? Sérieusement ? A moins de vous appeler Mr Lagardère ou faire partie de la Jet-set, l’intérêt m’échappe. Le temps est précieux. Le but est d’être un maximum efficace. Donc si vous habitez en France, privilégiez les nanas qui habitent dans l’Hexagone, de préférence à côté de chez vous. Les relations à distance, si relation il y aura, ne durent pas dans le temps. C’est un fait, alors recentrez-vous.

Un autre point : l’âge. Un adage dit que l’âge n’est qu’un chiffre. Certes, mais sous certaines conditions. Je peux comprendre qu’une jeune fille de 25 ans vous attirera beaucoup plus qu’une dame de 60. Mais si vous-même approchez desdits 60, ce sera un échec. Au mieux, elle vous ignorera. Au pire, vous passerez pour un vieux déguelasse. Cela vous évitera aussi de tomber sur les fameux fakes.

Et puis le physique. L’apparence est primordiale sur le net. Et une belle photo peut éblouir quiconque. Justement, mettez vos Rayban. Premièrement, Photoshop et les filtres divers et variés existent. Deuxièmement, la chance sourit aux audacieux, mais si vous n’êtes pas un Apollon, il est très peu probable qu’une déesse vous choisisse. A moins, bien sur d’être supérieurement charismatique et avoir une conversation intéressante. Et tomber sur quelqu’un qui serait sensible à cet aspect de la personnalité, plutôt qu’aux abdos « Six pack ».

Tout ça et plus encore, nous en parlons dans notre guide PDF « Séduire une femme Asiatique », que je vous invite à télécharger le plus vite possible.

Arthur